La Barbie Humaine : un parcours aussi fascinant qu’étrange

Page 19/24

#18 – Sa beauté n’est qu’un outil

Valeria Lukyanova a conscience que sa beauté irréelle est la première chose qu’on constate en la voyant. Elle ne se voile pas la face. Mais, pour elle, c’est juste un moyen de capter l’attention du monde.

Ensuite, elle pourra transmettre son savoir, sa sagesse et éveiller les esprits par son enseignement spirituel. C’est l’objectif qu’elle s’est fixé.

Allez à la page suivante pour découvrir la suite de son histoire en image !